Vie privée : la CNIL déçue par les moteurs de recherche

Actualité multimédia

Imprimer cet article

Vie privée : la CNIL déçue par les moteurs de recherche

Yahoo ! prolonge la durée de conservation des données de navigation de ses utilisateurs contre l'avis du G29.

L'espoir du G29 (regroupement des CNIL européennes) d'amener les moteurs de recherche à davantage prendre en compte les impératifs de protection de la vie privée des internautes aura survécu à peine trois ans. En avril 2008, le G29 avait ainsi adopté un avis dans lequel les moteurs de recherche était fermement invités à ne pas conserver l'historique des requêtes au-delà de 6 mois. Une demande rejetée par Google au motif que 9 mois était une durée minimum pour offrir aux utilisateurs un outil de recherche de qualité, mais favorablement reçue par Microsoft et Yahoo ! qui avaient accepté de réduire à respectivement 6 et 3 mois leur période de conservation.

Une période de conservation que Yahoo !, « pour répondre aux besoins de ses consommateurs en termes de personnalisation, de pertinence et de confiance », vient de porter à 18 mois, réduisant à néant les efforts du G29 et incitant la CNIL à dénoncer sur son site « un pas en arrière » des moteurs de recherche. Une volte-face qui pourrait tenter d'autres acteurs du Net dans la mesure où la conservation des données de connexion est la clé de la mise en place des publicités personnalisées, qui représentent, selon nombre d'analystes, l'un des marchés les plus prometteurs d'Internet.

Article du 11/05/2011 - © Copyright SID Presse - 2011