Chromebooks : Google mise sur le cloud

Actualité multimédia

Imprimer cet article

Chromebooks : Google mise sur le cloud

Disponibles à partir du 15 juin prochain, les Chromebooks n'ont vocation à ne fonctionner qu'en ligne.

Les premiers ordinateurs portables équipés de Chrome OS, le système d'exploitation de Google, seront bientôt proposés à la vente aux Etats-Unis et dans les principaux pays d'Europe. Dénommés « Chromebooks » ces ultra-portables fabriqués par Acer et Samsung sont équipés d'écrans de 11,6 à 12,1 pouces (de 29,46 à 30,73 cm), d'un processeur double cœur, de connectiques HDMI et USB, d'une webcam, d'un accès Wifi et, en fonction des modèles, d'une antenne téléphonique haut débit (3G).

La tête dans les nuages

Si les performances techniques de ces appareils n'ont rien de remarquables, le système d'exploitation qui les équipe, Chrome OS, l'est, quant à lui davantage. Cet OS développé par les ingénieurs de Google présente la particularité d'avoir été pensé pour faire tourner des applications et gérer des données, non pas stockées sur le disque dur de la machine, mais sur les serveurs distants de Google. Chrome OS est ainsi le premier système d'exploitation entièrement conçu pour fonctionner dans « les nuages » ou, si vous préférez, dans le « cloud ». Une particularité qui signifie concrètement que chacun de ses utilisateurs dépend d'une connexion internet (via un réseau Wifi ou 3G) pour accéder non seulement à ses logiciels, mais aussi à ses fichiers. Un utilisateur qui, de fait, voit ses données, son environnement, ses applicatifs protégés et aussi constamment mis à jour. Mais en contrepartie se trouve dans une totale dépendance vis-à-vis des services en ligne de Google et des fournisseurs d'accès à Internet. Un pari risqué qui, s'il est remporté, fera du roi des moteurs de recherche, un des principaux acteurs du « cloud computing » au grand dam de Microsoft déjà très investi sur ce marché prometteur.

Les Chromebooks seront mis sur le marché à partir du 15 juin prochain. Les prix français ne sont pas encore connus, mais ceux pratiqués aux Etats-Unis vont de 349 $ à 429 $ pour l'achat d'un des deux modèles et de 20 $ à 28 $ par mois pour une location (matériel + accès aux serveurs de Google hors abonnement téléphonique).

Article du 17/05/2011 - © Copyright SID Presse - 2011